images

"Barry Boone, 12 ans, est le pitre de sa classe. Malheureusement, ses jeux de mots ne font rire que lui et son amie la jeune surdouée Angeline Persopolis. Celle-ci lui manque beaucoup depuis qu'elle est scolarisée dans une prestigieuse et lointaine école. Barry décide de s'inscrire au concours de talents qu'organise son école, afin de voir son humour enfin reconnu. Angeline le soutient dans la préparation de cet événement. Mais, décrié par ses camarades et même par ses propres parents, lassés de ses plaisanteries, Barry envisage sérieusement de renoncer."

Louis Sachar avait écrit le très bon "Des poissons dans la tête", où l'on faisait connaissance avec Angeline et son entourage. "Le pitre de la classe" n'est pas nécessairement une suite, mais Angeline y fait quelques apparitions. Ce roman a moins de force que le précédent mais Louis Sachar sait assurément dresser très justement le portrait de personnages différents, en décalage avec ce que nous dicte la société. Car la morale est là, à la fin du roman : Barry doit rester tel qu'il est. J'ai parfois ressenti un peu de lassitude à la lecture du roman (trop de blagues, si si, ça peut être agaçant !) mais "Le pitre de la classe" reste plaisant à lire.

A lire dès 9 ans.

Juliane