images

"Solène vit seule avec sa mère depuis la séparation de ses parents. Son père est parti loin et ce n’est pas facile tous les jours de joindre les deux bouts, même pour des reines de la débrouille ! Et quand cela devient vraiment trop difficile, heureusement, Zoé et Basile sont là pour donner un coup de main... Solène apprendra que quand ça ne va pas, il faut en parler !"

Le nouveau roman de Sandrine Beau (auteur bien de chez nous!) est très touchant. Le sujet est plutôt dur. La pauvreté n'est pas un thème facile à aborder, mais Sandrine Beau le fait très bien, en nous offrant un portrait mère-fille délicat et tout en douceur. Ce petit roman très joliment illustré par Sandrine Kao, est aussi belle manière de montrer que, face à l'adversité, il y a des gens qui sont là, comme Basile, comme Zoé. Pas de pathos dans "Les crêpes à l'eau", mais de l'espoir et de l'amour. 

A lire dès 8 ans.

Juliane