images

" J'ai pas trop envie de rester ici aujourd'hui, vous pourriez me déposer chez Lou-Marie ? Ma mère (bouche pleine de biscotte): - Oui, pourquoi pas ? Mon père (après une gorgée de café): - Ok boy ! À quelle heure ?. Et voilà. Un indice pour savoir si tes parents s'aiment : si tu leur proposes de les laisser seuls tranquilles sans toi dans leurs pattes, ils ne te posent pas de question, ils disent tout de suite "Ok !" ; sans même savoir si ta copine t'a invité ou si ses parents sont d'accord ".

Pierrot en a marre ! De ses parents amoureux comme au premier jour, de leurs surnoms idiots, des dimanche en famille, des bisous devant l'école. Marre de l'amour! Alors, avec Lou, ils décident de passer à l'attaque : il faut absolument qu'ils divorcent. Comme la plupart des parents de ses copains. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Et si l'amour frappait à sa porte ?

"Marre de l'amour" commence comme un roman rigolo avec quelques scènes vraiment réussies. Et puis, Maud Lethielleux nous fait peu à peu réflechir, comme elle fait réflechir Pierrot. Sur la famille, les divorces, les conséquences sur les enfants, mais aussi sur toutes les difficultés qui touchent les adultes et qui se répercutent sur les enfants. Toutefois,  le roman reste simple et frais, avec un grand vent d'amour qui souffle sur les petits comme sur les grands. Très accessible à partir de 12 ans.

Juliane