images

De retour de vacances ! Bilan : beaucoup de pluie, donc beaucoup de lectures mais du côté des adultes. Pour la jeunesse, juste un petit titre à chroniquer pour le moment.

"Tristam Drake est né sur un nuage, loin de tout, à 2 000 mètres au-dessus de l'océan. Dans son village se cache Myrtille, la fille du roi des Nuages du Nord qu'un tyran cruel a détrôné. Le jour où l'armée du despote retrouve sa trace et arrête tous les habitants, seuls Tristam et son ami Tom réussissent à s'échapper. A la recherche de Myrtille, ils vont découvrir le sinistre dessein du Tyran : transformer le climat de la planète en une véritable arme de guerre. Pour l'en empêcher, Tristam et Tom devront parcourir le ciel et tout apprendre des éclairs et des nuages, de la nuit et des étoiles..."

Christophe Galfard, avant d'être auteur, a été l'un des étudiants du célèbre astrophysicien Stephen Hawking. Il a même participé à l'écriture de George et les secrets de l'Univers. Il signe avec Le prince des nuages, son premier roman en solo, qui vient de sortir en format poche aux éditions Pocket Jeunesse.

La thématique du ciel et de l'espace est bien sûr largement exploitée, avec une dimension écologique très forte. Il s'agit de dénoncer, au travers des actions du Tyran, les comportements irresponsables et de nous ouvrir les yeux sur les dangers qui menacent notre planète. L'originalité du roman est une alternance entre le récit et plusieurs encarts explicatifs sur le fonctionnement du ciel, de l'espace, du système solaire. Pas sûr que ce soit une bonne idée, cela coupe trop radicalement le rythme de l'histoire, ce qui est franchement gênant. Il vaut mieux lire les explications et le petit dossier situé au milieu du roman après en avoir fini la lecture. On en appréciera d'autant plus l'aspect éducatif. L'histoire en elle-même n'est pas forcément passionnante et souffre de longueurs. L'auteur a choisi de diviser son récit en trois parties. C'est la première qui est la plus intéressante : elle présente les personnages et décrit la vie sur le nuage. On a envie que cette dimension soit davantage développée. Les deux autres parties sont finalement assez prévisibles, mais elles divertiront tout de même le jeune lectorat.

Petite déception. Le roman est distrayant et instructif mais malheureusement sans grande surprise.

Juliane