images

"Deux milliardaires, Agenor-Agobar Poirier des Chapelles et Willigis Kittycly Junior, construisent chacun leur nouvelle maison, de véritable gratte-ciel. Et c’est à celui qui construira le plus haut. Ils prennent l’avantage à tour de rôle, jusqu’au jour où les architectes leur font comprendre qu’il est devenu impossible de continuer. Les deux milliardaires étant à parfaite «égalité de hauteur», ne veulent pas entendre raison et décident de poursuivre seuls la compétition, sans architectes, sans ingénieurs, sans ouvriers et sans personnel de maison…"

Après Les oiseaux, Germano Zullo et Albertine continuent à nous étonner et à nous emmerveiller. Les Gratte-Ciel est un album qui dénonce le monde moderne et la cupidité au moyen d'illustations d'une finesse incroyable. La chute de l'histoire est parfaite et nous rappelle que l'argent ne fait pas le bonheur.

Le gros coup de coeur de ce début d'année.

Juliane