9782211097666FS

"Pendant longtemps, Ari a cru que son père, Raphaël Montero, était végétarien et souffrait d’une maladie de peau. Pendant des années, elle a trouvé normal de passer ses journées cloîtrée dans un manoir, avec des milliers de livres. Il a suffi d’une soirée, la première de sa vie dans une famille ordinaire, avec des ados de son âge, des flots de couleurs, de sons, d’odeurs et une télé branchée sur un film de vampires…pour qu’Ari comprenne qu’on lui avait menti. Et si son père, beau comme un prince gothique, n’était pas un simple mortel, s’il appartenait à un autre monde ? Elle est prête à le découvrir, au péril de sa vie…et de son âme."

Voilà un excellent roman à mettre entre toutes les mains des adolescents. J'entends déjà certains pousser un gros soupir : encore un livre de vampires ! Eh bien détrompez-vous : si ce livre est effectivement un livre de vampires, il est loin d'être semblable à cette trop grosse production de romans sur le même thème et à cette sensation de lire toujours la même histoire. La société des S est un roman initiatique avec une héroïne en quête d'elle-même, en prise aux secrets de famille. L'écriture est fluide, maîtrisée, parsemée de références littéraires dont on se délecte. On apprécie aussi l'ambiance digne des romans gothiques et l'ensemble des personnages qu'on aime dès le premier instant où on les rencontre. Efficace et élégant, La Société des S est un roman à ne pas rater. La suite, Le Temps des disparitions, est déjà sortie et promet bien des surprises.

À partir de 13 ans

Juliane