9782732445762FS

Bree menait une vie tranquille de lycéenne, entourée de ses parents, de son petit frère et de ses trois meilleures amies lorsqu’un soir, son petit ami Jacob avoue ne pas l’aimer. Son coeur se brise en deux. Littéralement. Même son père, un grand médecin en cardiologie, ne peut expliquer scientifiquement le décès de sa fille. Bree se retrouve alors dans l’au-delà et rencontre Patrick qui sera son guide et l’aidera à passer les cinq étapes du deuil : le déni, la colère, la négociation, la tristesse et l’acceptation. De là-haut, elle pourra observer le monde sans elle qui est loin d’être aussi idyllique qu’elle le pensait. Aura-t-elle les moyens d’intervenir? Et pendant qu’elle cherche à modifier un futur tragique pour ses proches, Bree doit également découvrir, avec l’aide de Patrick, qui elle est réellement.

Je m’attendais à lire un roman léger, une romance teintée d’ésotérisme. Je n’ai pas été surprise. Jess Rothenberg nous emmène exactement là où on l’on pense aller. Pas de grande surprise, donc. La construction du roman en cinq étapes, les cinq étapes du deuil, est plutôt originale, mais ne réussit pas à sauver l’ensemble, fade, avec des personnages principaux sans charisme, complètement effacés par rapport aux personnages secondaires. L’intrigue, sans grande consistance, n’arrive pas à dépasser la vision ésotérique de base de la vie après la mort et le dénouement est désolant. Alors oui, c’est mignon et plein de bons sentiments mais on en attend davantage, on attend d’être surpris, d’être bousculés, de ressentir quelque chose. Mais ce n’est pas le cas. Éternité m’a laissée indifférente et ne restera finalement qu’un roman mi-mièvre mi-cliché, à l’image de son titre.

Juliane